• Conférences

Générations X, Y, Z … et si ce n’était pas une question d’âge ?

Écrit par Béatrix Charlier le 27 novembre 2018

Faire de l’innovation managériale un levier de fidélisation des talents !
Elle interviendra lors de notre conférence « Panorama des Innovations Managériales », le 27 novembre à Luxembourg organisé par IFE by ABILWAYS – Belgium

La question « pitch » – Pourriez-vous nous faire le pitch de P ‘OP en une phrase ?

P’OP révèle les talents pour leur permettre d’œuvrer et d’éprouver du plaisir à le faire.

La question « RH » – Quelles est la cartographie des différents profils générationnels que l’on retrouve aujourd’hui en entreprise ?

Pour la première fois dans l’histoire entrepreneuriale, quatre générations travaillent désormais ensemble, à savoir les baby-boomer (nés avant 1965), les X (nés entre 1966 et 1979), les Y (entre 1980 et 1995) et les Z (après 1995).

Alors que les baby-boomer se retirent, les Z quant à eux terminent leur cursus scolaire ou universitaire et nous proposent un nouveau monde.

La question « qui fâche » – Gen X, Y, Z … millenials ou encore digital natives: buzz words ou vraie tendance de fond ? Et si ce n’était finalement pas une question d’âge ?

Nos études nous ont démontré que le profil générationnel n’est pas lié à l’âge mais bien aux valeurs intégrées. Seulement 30% des jeunes nés entre 1980 et 1995 sont porteurs des valeurs Y. Ces valeurs sont héritées des combats féministes de leurs mères : liberté, équilibre vie privée/vie professionnelle, plaisir.

Au gap générationnel s’ajoute la révolution numérique. Dont l’outil fétiche par excellence n’est autre que le smartphone. Le savoir est désormais à portée de clics. Le rapport au temps n’est plus celui de l’anticipation mais bien de l’instantanéité. Nous vivons sur la même planète que les Millenials, pourtant nos réalités sont différentes.

Par ailleurs, les jeunes Z recodent notre monde. Les plus doués ne sont pas attirés par l’entreprise. Souvent, vers leur vingtième année, ils décident de donner corps à leurs idées. Ils deviennent des entrepreneurs, avec un naturel et des talents déconcertants.